Plan de gestion


Le plan de gestion s’appuie sur un guide méthodologique élaboré par l’Agence Française de la Biodiversité standardisant la démarche d’élaboration, commune à tous les gestionnaires de réserve naturelle. Il comprend en 1er lieu un diagnostic présentant des informations générales, l’environnement et le patrimoine naturel du site, le contexte socio-économique… permettant d’évaluer les responsabilités de conservation de la réserve et de définir les enjeux de gestion. A partir de ces enjeux, il définit en 2nd lieu les objectifs à atteindre, à court et long terme, ainsi que les opérations ou actions à mettre en œuvre. Chaque opération est planifiée au cours de la période 2018-2027 : le plan de gestion constitue la feuille de route du gestionnaire. Travaux d’entretien et de restauration, suivis et études écologiques, accueil et sensibilisation du public, gestion administrative… Les opérations sont regroupées en programme d’actions qui sont évalués par le Conseil scientifique et le Comité consultatif de la Réserve chaque fin d’année. De plus, le plan de gestion fait l’objet de deux évaluations globales : la première à mi-parcours et la seconde à la fin de sa durée. Ce cadre permet à GEREPI et ses partenaires d’assurer une gestion opérationnelle et adaptative de la réserve du Pinail.

 

Consultez et téléchargez le plan de gestion 2018-2027 de la Réserve naturelle du Pinail

Plan de gestion RNN Pinail 2018-2027 – Diagnostic

Plan de gestion RNN Pinail 2018-2027 – Vision, gestion et évaluation

Plan de gestion RNN Pinail 2018-2027 – Répertoire des opérations

Quelques précisions

Dans le cadre de la convention permanente avec le Ministère de l’Ecologie, GEREPI est chargé d’élaborer et de mettre en œuvre un plan de gestion de la Réserve naturelle nationale du Pinail. Le premier plan fut réalisé à partir de 1991 suite à un incendie ayant brûlé à 95% la réserve dont la préservation a alors due être garantie. Depuis, GEREPI a à son actif la réalisation de 5 plans de gestion : 1994-1998 (Anthon T.), 1999-2003 (Anthon T.), 2004-2008 (Anthon T.) 2011-2015 (Dubech P.) et 2018-2027 (Lelarge K.). Chaque plan de gestion est préalablement évalué avant d’être renouvelé afin de s’appuyer sur les enseignements tirés de la gestion antérieure. Chaque renouvellement comprend une actualisation du diagnostic de la réserve, tout particulièrement sur le volet du patrimoine naturel (mise à jour des habitats et espèces recensés, évaluation des responsabilités de conservation), et une reconduite ou adaptation des objectifs à atteindre et des opérations à mettre en œuvre. Les partenaires locaux, scientifiques et institutionnels sont associés à ce travail et émettent leur avis au sein de différents instances : Conseil scientifique de la réserve, Conseil Scientifique Régional du Patrimoine Naturel, Comité consultatif de gestion de la réserve. Un arrêté préfectoral porte enfin approbation du plan de gestion à partir duquel GEREPI s’engage dans la mise en œuvre du programme d’actions de protection, gestion et  sensibilisation.

 

Le plan de gestion 2018-2027 a été validé le 26 avril 2018 par la Préfète de la Vienne en présence des partenaires locaux. Tous les acteurs ont ensuite parcourus la réserve pour en appréhender sa richesse  et ses enjeux, de la théorie à la pratique !

L’enjeu fondamental et prioritaire du plan de gestion de la Réserve naturelle se concentre sur l’écocomplexe des landes et mares du Pinail. La conservation de cette entité écologique unique, abritant près de 6 000 mares et 2 500 espèces (faune, flore et fonge confondues), implique la mise en œuvre d’une gestion interventionniste, adaptative et intégrée.

Relever le défi de la transition écologique, véritable enjeu sociétal, implique également pour la réserve d’affirmer sa vocation d’information et de sensibilisation aux enjeux du patrimoine naturel sur et pour le territoire. Des outils structurant d’accueil du public sont à déployer : la création d’une maison de réserve, la modernisation du sentier de découverte et une programmation d’activités nature.