Mentions légales


Loi du 1er août 2000 relative à la liberté de communication

Editeur : GEREPI – Association de GEstion de la REserve naturelle du PInail
Domiciliée à : Moulin de Chitré, 86210 VOUNEUIL SUR VIENNE – Tél : 05 49 02 33 47 – Fax : 05 49 02 83 07 – Email : gerepi@free.fr

Directeur de publication : Roland Raimond, Kévin Lelarge

Rédacteur en chef : Ronan Kerdelhué

Déclaration CNIL N°845125

Le Site est hébergé par : l’ORE – Tél : 05 49 49 61 00 – Fax : 05 49 49 61 01 – contact@observatoire-environnement.org

Propriété intellectuelle

Tous les éléments de ce site sont la propriété des éditeurs, financeurs du site, à l’exception des éléments émanant de partenaires. La protection du contenu de http://www.reserve-pinail.org relève par conséquent des législations nationales et internationales relatives au droit de la propriété intellectuelle.

Dès lors, toute reproduction et/ou représentation et/ou rediffusion, en tout ou partie, sur tout support électronique ou non, présent ou futur, sont interdites sans autorisation préalable auprès de GEREPI.

Recueil d’informations à caractère nominatif

En vertu de la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978, nous vous informons que les données à caractère nominatif recueillies auprès des internautes par l’intermédiaire d’un formulaire ou autre ne sauraient, en aucun cas, être transmises, à titre gratuit ou onéreux, à des tiers personnes physiques ou morales.

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant (art. 34 de la loi : Informatique et Libertés).

Pour l’exercer, adressez vous à :

GEREPI (Association de GEstion de la REserve naturelle du PInail)- Moulin de Chitré – 86210 VOUNEUIL SUR VIENNE – Tél : 05 49 02 33 47 – Fax : 05 49 02 83 07 – Email : gerepi@free.fr

Responsabilités

GEREPI décline toute responsabilité quant au contenu des sites proposés en liens. Quel que soit le type de lien établi à partir d’un site Internet extérieur vers celui de GEREPI, ce dernier se réserve le droit de s’opposer à son établissement.